logo de twitter logo de soundcloud logo de vine logo de youtube logo de flickr logo de instagram logo de facebook
logo de la rubrique Le Blog Studio

Le Blog Studio

Vis ma vie d'artiste indépendant : work in progress, live from the studio, publications, questionnements

Réparation d’ampli et déco non finie

Article posté dans Le Blog Studio » Autoproduction le

Hier, finie pour de bon l’année universitaire, finies les contraintes estudiantines, commencée la période de changement. Entre emménagement hors de cité U, démarches qui vont avec, projets au boulot, projets dans mes passions et loisirs et foule d’autres choses, il y a des moments comme hier, où je me sens un peu paumé tout à coup, où j’ai envie de faire une pause, pour reprendre des forces et mieux faire bouger les choses ensuite.

Hier j’ai voulu changer quelque chose. Je ne savais pas quoi, mais envie de faire un truc qui me change de la rebidouille de mon site web qui n’est toujours pas achevée, qui me change aussi des diverses réflexions projectiques que je peux avoir vis-à-vis de divers machins ci et là n’importe où tout le temps, alors je sais pas pourquoi, mais j’ai pris ma guitare, et j’ai effacé les dessins que j’avais faits dessus y a un bout de temps. A moitié partis, pas toujours très réussis, j’en avais marre de les voir alors j’ai voulu changer tout ça.

Et puis j’ai vu mon rouleau de scotch noir sur mon bureau et je me suis dit: « pourquoi pas ? ». Je l’ai pris, déroulé, mangé pour le découper, et puis j’en ai foutu sur ma guitare, et j’ai trouvé ça sympa. Et toi, beau lecteur, et toi, belle lectrice, qu’en penses-tu ? Ce que ça donne, c’est dans l’image au dessus.

Et puis ouais, j’ai fait autre chose aussi: j’ai ressorti ma guitare électrique, limite à l’abandon depuis que je suis en cité universitaire, donc depuis bientôt 2 ans – d’autant plus que mon ampli s’est mis à déconner depuis, et hier encore j’avais peur qu’il soit foutu. Ma guitare classique, elle, je suis passé et repassé dessus, et il est venu le moment, ce moment, où je sens et je sais qu’il faut que je joue sur autre chose qu’elle pour m’aérer créativesquement, pour me renouveler, pour prendre un coup de frais. So, electric guitar, yes ! OH YEAH BABY

Mais quid de l’ampli ? Hé bien je me suis dit que j’allais le réparer. Je savais pas ce que c’était que son problème, j’y connais rien en ampli, mais je me suis dit que j’allais l’ouvrir, parce qu’on sait jamais. Du coup en faisant ça, je suis allé à l’encontre du conseil que me donnait la jolie petite étiquette « Caution » ou « Warning », qui me disait qu’il fallait confier toute réparation de cet ampli à un professionnel, car rien de ce qu’il contient ne peut en théorie être réparé par moi. Je vous laisse voir par vous-même le contenu de ce message qui fait trop peur sa race chanmé de la mort qui tue surtout que je l’ai pris en photo en trois fois et ça fait trop glauque avec le super effet d’accentuation made in photoshop de son cheum qui déchire:

Alors voilà, que faire face à ça ? On nous menace, on nous dit qu’on va se prendre des décharges électriques, on nous dit qu’on est incompétent, en bref on nous prend pour un gros teubé.

Alors vu que je suis trop un rebelle, j’ai ouvert mon ampli. Et le problème je l’ai vite trouvé. C’était simplement deux fils qui s’étaient déconnectés de deux bitonios au niveau de l’enceinte…

J’avais certainement besoin d’un professionnel pour brancher deux fils à deux bitonios. Mouahaha.

Enfin voilà, ce qu’il en reste c’est que le frais s’instaure maintenant, car maintenant que j’ai « réparé » mon ampli, je vais me faire un plaisir de rejouer de l’électrique, de me réengager dans des projets à la Kiwi Menthe Salée, ou que sais-je encore 🙂 bref je vais me faire plaisir. Quand j’aurais mon appart en juin, parce que la cité U c’est toujours pas l’idéal et la plupart de mes voisins sont certainement en période d’exam (et moi j’ai fini AHAHAHAHAH), mais je vais me faire plaisir quand même :bogoss:

Laisser un commentaire