logo de twitter logo de soundcloud logo de vine logo de youtube logo de flickr logo de instagram logo de facebook
logo de la rubrique Docteur Bidouille

Docteur Bidouille

Vie pratique, bricolage, gestion quotidienne

Mais comment font les moustiques ?

Article posté dans Docteur Bidouille » Lifestyle le

09-05-18-moustiqueattaque

Il y a quelque chose qui me turlupine depuis fort longtemps. Je pense qu’il est venu le moment d’en faire part, d’extérioriser ce sentiment d’incompréhension et d’interrogation qui règne en moi à propos de ce sujet. A propos… des moustiques.

En fait, je n’ai jamais compris comment les moustiques faisaient pour résister à nos baffes et ne jamais crever sous nos coups. Vous avez déjà remarqué, non ? Un moustique s’approche de nous, on le vire à coup de revers de main, on arrive à l’atteindre à plusieurs reprises. Mais il continue à voler.

Qu’on ne me fasse pas croire que y a un super effet de la mort qui tue et même que notre mouvement il créé du vent qui fait que le moustique nous évite ou jsais pas quoi ! Je veux bien croire que ça puisse arriver, mais à tous les coups ? Enfin ce serait bizarre non ? Vous en pensez quoi vous ?

Bref, je pars tout de même de l’hypothèse que pour ma part je suis capable de foutre des torgnolles à ces salopards de moustiques, ne serait-ce que parce qu’un moustique fait en gros 5mm de longueur, et que ma main en mesure grosse modo 180 par 100mm, et qu’envoyée à pleine vitesse vers un Culicidae à moultes reprises, elle parvient forcément à l’assomer au bout d’un moment. Car je suis trop giga fort.

Partant de cette hypothèse, premier réflexe: me renseigner sur Wikipédia, en particulier à propos de la morphologie des moustiques (NB: en suivant ce lien, vous risquez d’être choqués en voyant que le terme « Culicidae » utilisé plus haut, je suis pas allé le chercher bien loin et que je suis donc moins intelligent que ce que vous croyiez. Pardonnez-moi parce que j’ai pêché, du huitième pêché capital que constitue la recherche Wikipédia. Tiens, faudrait que j’écrive quelque chose là-dessus. Non ? Bon, ok.)

De ce que j’en lis, il n’y a rien qui justifie une quelconque résistance aux baffes humaines. Alors je comprend pas.

Comme précisé plus haut, ma main mesure environ 18cm de longueur et 10cm de largeur. Soit 180cm², ou encore 18 000mm². Alors qu’un moustique de 3mm sur 6mm représente 1 000 fois moins, à savoir 18mm².

Non je ne comprends pas. Et je crois que je ne comprendrais jamais. Je m’en vais pleurer encore toutes les nuits de cet été qui arrive bientôt, avec son lot de « bzz bzz » et de chaleur et de fenêtre ouvertes et d’odeurs qu’on dégage en plusse et que ba elles attirent les bestioles, même que c’est Wikipédia qui l’a dit que quand on pue on se fait piquer.

Bon d’accord je simplifie beaucoup. Mais vous, que pensez-vous ? Des moustiques en général ?

Lecteur, je sens que monte dans tes doigts l’envie de clamer ton opinion par quelques coups de clavier. Oui, je sens qu’un génial débat peut naître sur ce thème. J’en ai la certitude. OUI !

Alors à toi de jouer.

3 commentaires
  1. alexis dit :

    Que le débat commence.

    J’exige des réactions immédiates.

  2. Pedro dit :

    Jsais pas pourquoi.

    Mais achète une prise anti-moustique.

    Voilà.

  3. Yodauré dit :

    les moustques, c’est comme quand ça gratte aux fesses: tu t’acharnes mais ça revient toujours. En gros, c’est frustrant et stressant. En même temps, les moustiques, eux ils font du bruit, en plus! Ils sont vicieux parce que je sais vraiment pas comment ils font, mais ils sont dans l’obscurité, ils sont censés pas te voir (après je sais pas comment ils voient hein), mais ils arrivent QUAND MEME à parvenir jusqu’à tes oreilles pour te bizz-bizzer à la tronche toutes les 3 minutes genre pour te dire: « tu veux ou tu veux pas? bon je te laisse.. je reviens t’emmerder dans 2 minutes!! »

    En vérité, j’ai horreur de l’été, sa chaleur qui sert à rien (car au moins en hiver, l’intérêt est de se réchauffer 😉 ), ses bêbêtes qui rodent partout et nous grimpent dessus genre on est leur propriété! Non mais ho!

    Les moustiques, eux, ont un certain caractère: ils sont vicieux. c’est tout. Les frelons, guêpes et autres ne font qu’arriver sur leur grosse harley davidson qui ronronne bien fort, t’emmerdent une bonne fois pour toutes, alors que les moustiques, ben voilà quoi, ils…te relancent à l’infiniiiii!!!

    AHlala, j’avais oublié qu’on allait revivre ça bientôt… Veux aller en Antarctiiiiiiiiiiiique!!!

    Voilà.

Laisser un commentaire