logo de twitter logo de soundcloud logo de vine logo de youtube logo de flickr logo de instagram logo de facebook
logo de la rubrique Docteur Bidouille

Docteur Bidouille

Vie pratique, bricolage, gestion quotidienne

C’est bo un frigo

Article posté dans Docteur Bidouille » Lifestyle le

Je me suis enfin offert le rêve de ma vie: un réfrigérateur. Frigo, pour les intimes.

Installé depuis peu dans mon propre appartement, loin des méandres de la cité universitaire, j’ai eu pour ainsi dire comme mission de tout aménager à partir de rien. Chose fort aisée quand on est député, or je suis étudiant faiseur de hot dog, ce qui m’a contraint à attendre un peu avant d’investir dans l’électroménager.

Mais voilà, le travail paie, la volonté aussi, et je suis en mesure, depuis ce 6 août 2009, de vous annoncer la venue au monde de Fritz le Frigo. Fritz, le diminutif de Friedrich. Frédo ou Frédéric en français. Voilà, ça fait quatre manière de le nommer, ça devrait suffire. OKAY

Matez.

Frédo le frigo; fritz der Kühlschrank

Et aimez.

Ce qui est intéressant là-dedans, c’est que Frédo le Frigo n’a pas pour seule utilité de contenir nourriture et progéniture. En effet, au delà de cet aspect pratique, il existe un aspect davantage psychique, émotionnel. Influenza. GRIPPE A. Non.

Mais si, voyez-vous, j’ai emménagé depuis bientôt 1 mois et demi, et il y a encore deux jours j’avais encore du mal à me défaire de l’idée que je n’étais plus en cité universitaire, et à me convaincre que je vivais maintenant dans 5 fois plus de surface.
Du coup, souvent, face à mon clavier, je tentais de regarder vers la gauche par la fenêtre, car dans ma chambre universitaire, la fenêtre était à gauche. Alors que désormais, dans mon superbe salon (en bordel) de mon superbe appart (en bordel), la fenêtre est à ma droite.
Mais encore, il m’est régulièrement arrivé, dans mon demi-sommeil, couché dans mon superbe lit (en bordel), d’avoir l’impression de pouvoir rejoindre mon lavabo sanitaire-unique en deux pas comme ce fut jadis le cas en cité U. Or désormais, j’ai une salle de bain à part, et il faut que je sorte de la chambre pour y aller. Et j’ai même mes propres cabinets. C’EST INCROYABLE, INCROYABLEMENT INCROYABLE. NAN MAIS FRANCHEMENT QUOI VOUS VOUS RENDEZ COMPTE. C’EST INCROYABLE, INCROYABLEMENT INCROYABLE.
Mais encore, depuis bientôt 1 mois et demi, j’avais franchement du mal à me rendre compte que j’avais enfin un chez moi.

Ce qui s’est passé depuis que Frédo le Frigo a surgit dans ma vie, c’est que toutes ces impressions se sont volatilisées. Frédo le Frigo et Lady Gagaz ma gazinière. Je vous ai pas parlé de Lady Gagaz ma gazinière ?

HERE SHE IS:

lady gagaz la gazinière

BEAUTY ITSELF

Alliée à Fredo le Frigo, Lady Gagaz ma gazinière a tout chamboulé dans mon quotidien; je l’ai par exemple utilisée ce matin. Je l’ai allumée, et j’ai mis une casserole dessus. Avec de l’eau dedans. Et je me suis fait un café (soluble, oui, j’suis pas un vrai moi). Que j’ai bu dans mon canapé, assis devant la télé et les clips pourris de W9. PUTAIN QUE C’ÉTAIT BON

Bon, après, Lady Gagaz et Frédo, ils sont là que depuis hier, donc j’ai pas encore eu le temps de profiter pleinement d’eux. Enfin, ce matin j’ai quand même pris ledit café, et fait des courses pour remplir Frédo. ET PUTAIN QUE C’ETAIT BON D’ACHETER DU STEAK HACHÉ SURGELÉ QUE MEME J’AI PU LE RANGER DANS MON FREEZER LOL PTDR

J’ai pas eu le temps encore non plus de voir leur influence sur le long terme, mais ce qui est sûr c’est que mon chez moi semble soudain prendre vie 🙂 je l’imagine déjà avec ses fresh & cool beverages tout droit sortis de Frédo, lequel sera en train de stocker de la glace à la vanille dans son congel haut, pendant que Lady Gagaz laissera s’échapper une bonne odeur de cake salé aux lardons oignons gruyère que l’on pourra humer depuis le salon où l’on sera en train de dévorer des feuilletés saucisses en refaisant le monde avec Riké et Cali. Nan jdéconne pour Riké et Cali (KILL ‘EM ALLLLLLLLL ARRRRRGGGGGGLLLLLL)

Enfin voilà, juste pour dire que finalement, ce qu’il me manquait ici pour le moment, c’était certainement d’aménager une cuisine, une vraie. Avec de quoi faire à manger dedans, et pas juste une table, des gâteaux et des conserves qui traînent.

On dit souvent qu’une cuisine, c’est la pièce la plus importante d’un chez soi. Ba je veux bien le croire, car je viens de me rendre compte que c’était vrai dans mon cas ! 🙂

Et vous, comment vous avez vécu votre premier emménagement ? Et votre frigo, il s’appelle Ginette ? PTDR DE LOL

Non ok pas Ginette

:articlesanschute:

5 commentaires
  1. Pedro dit :

    putain la chance t’as même un four, moi j’en ai pas ça manque…

  2. David dit :

    Putain laice tonbé chui ptdr sérieu comman tu kif ton friguo batars ! tsé koi, toa maim tu cé, jvé te taggé dant delicious tellemans ton artikl y mafai kiffée ma rasse.

  3. davidstr dit :

    Ah tout ça c’était il y a bien longtemps déjà.
    Mais je crois que ma première gazinière ressemblait bien à la tienne !!!

    Tout ça pour dire qu’on est pas pareil mais qu’on la même gazinière
    ça rapproche non ?

    davidstr

Laisser un commentaire